A la Une, Mali, Sports

Femafoot: le français Alain Giresse indésirable au Mali

Alain GiresseLa CAN 2017 qui est rentrée dans l’histoire depuis le 5 février dernier, n’a pas fini de laisser des séquelles. Après l’élimination des Aigles du Mai au 1er tour de la compétition qui a vu le sacre des Lions Indomptables du Cameroun, le sélectionneur de la sélection nationale Alain Giresse est interdit de rentrer au Mali par la Fémafoot.

Son président Boubacar Diarra affiche clairement sa position vis à vis d’un retour éventuel du technicien français au sein de l’équipe. Il ne souhaite pas que le coach revienne à Bamako, pour « sa sécurité ». Mieux, il demande à Alain Giresse de démissionner.

Le président de la fédération affirme qu’il n’est pas à même de pouvoir garantir sa sécurité s’il revenait a Bamako, soutenant que « l’atmosphère ambiante à Bamako ne lui permet pas de circuler ».

A noter que Giresse dont le contrat prendra fin en novembre 2017, a été vertement critiqué pour ses choix tactiques pendant la CAN 2017.

« Le plus simple pour nous serait que Giresse démissionne. S’il ne veut pas, il nous faut aller vers des négociations à l’amiable, en espérant trouver un bon compromis », a dit le président de la Fédération malienne de football.

S’agissant de la validité du contrat qui court jusqu’en novembre prochain, ce dernier a laissé entendre qu' »un contrat est fait pour être cassé lorsque les deux parties ne sont pas d’accord ».

 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *