A la Une, Politique, Tanzanie

Tanzanie: un ministre de la santé met en garde les homosexuels

52ebe8ea3570d7514c2e2790

En Afrique, l’homosexualité est sévèrement pénalisée. Elle est passible dans certains pays de lynchage, de travaux forcés, d’emprisonnement voire de peine de mort. Au rang de ces pays, figure la Tanzanie.

Alors que le pays à récemment procéder à la fermeture des centres de santé spécialisés dans la lutte contre le sida, le ministre adjoint de la santé vient d’annoncer son intention de publier des noms d’homosexuels si cette pratique continue sur internet.

Dans un post sur twitter, le ministre adjoint de la Santé Hamisi Kigwangalla, a déclaré que le gouvernement mène des enquêtes contre les syndicats de l’homosexualité .

« Je vais publier une liste de gays qui vendent leur corps sur internet. Ceux qui pensent que cette campagne est une plaisanterie se trompent. Le gouvernement a le bras long et va arrêter tous ceux qui sont impliqués », a-t-il affirmé.

D’après JeuneAfrique, le commissaire régional de Dar es Salaam avait lancé en juillet dernier une série d’arrestations de gays dans des bars et clubs de la capitale économique du pays.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *