A la Une, Tchad

Tchad: le gouvernement traque les faux diplômes

Idriss Deby(BBC Afrique) – Les autorités tchadiennes ont lancé un appel d’offre pour auditer les diplômes de l’ensemble des fonctionnaires et agents du service public du Tchad.

Par cet audit, le gouvernement veut s’assurer de l’authenticité des diplômes, assainir et réactualiser le fichier de la solde de la période de 1996 à 2016.

Selon le communiqué du ministère de la Fonction publique et du Travail chargé du dialogue social, cette initiative va permettre d’identifier les faux diplômes. L’audit concerne les diplômes de Baccalauréat, le Brevet d’Etude du Premier Cycle supérieur (BEPC) ou Diplômes équivalent, ainsi que le dernier diplôme qui a servi au recrutement des agents et au reclassement du travailleur sur une période de vingt ans.

Le gouvernement affirme que cette démarche va leur permettre de mieux maîtriser l’argent que l’état alloue chaque année au payement des salaires.

Pour Mahamat Nour Ibedou, fonctionnaire tchadien, l’initiative gouvernementale d’auditer les diplômes des tchadiens arrive tard et il reste sceptique quant aux conclusions.

Contacté, le ministre de la Justice garde de sceaux, Professeur Ahmat Mahamat Hassane a confié à la BBC que la justice se saisira du dossier quand les conclusions de cet audit des diplômes seront connues.

A lire aussi :

Photo du profil de La Rédaction

À propos La Rédaction

Aucune information n'est fournie par l'auteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *