A la Une, Affaires, Bénin, Politique

Bénin: l’opposant Léonce Houngbadji « menacé de mort »

Léonce HoungbadjiSous le « régime dictatorial » du président de la République Patrice Talon, souligne Léonce Houngbadji, « je reçois des menaces, on distille de fausses rumeurs sur ma vie privée pour me forcer à arrêter la politique ».

Il ajoute que  » des gens frappent à ma porte puis disparaissent, des voitures me prennent en filature, des motards casqués tapent de grands coups sur ma fenêtre quand je suis dans les embouteillages ».

Léonce Houngbadji, le chef de l’opposition au Bénin continue d’affirmer depuis sa dernière plainte du 23 novembre, auprès du procureur de la République, qu’il est intimidé et menacé de mort par des proches du pouvoir qui lui auraient proposé de l’argent afin qu’il s’s’éloigne du monde de la politique.

Ces intimidations récurrentes ont conduit le chef de fil de l’opposition, après sa plainte, de se présenter le 20 janvier dernier à la brigade de Cotonou, où  il aurait livré les coordonnées téléphoniques de ses oppresseurs anonymes.

A titre de rappel, Léonce Houngbadji a été le soutien de Thomas Boni Yayi lors de la présidentielle de mars 2016. A 34 ans, le jeune homme est déjà influent dans le monde politique où il est fondateur et leader du Parti pour la libération du peuple (PLP).

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *