Non classé

CPI: le procès de Simone Gbagbo renvoyé au 14 mars pour ‘’des pièces complémentaires’’

simone 9marsLe procès de l’ex-première dame ivoirienne, Simone Gbagbo, jugée depuis fin mai 2016 pour ‘’crimes de guerre et crimes contre l’Humanité’’, a été renvoyé, mercredi, à nouveau, au mardi 14 mars, suite à la requête de la nouvelle équipe de défense qui réclame des ‘’pièces complémentaires’’ pour l’équité du procès.

C’est Me Amany Kouamé, l’un des trois avocats commis d’office pour la défense de Mme Simone Gbagbo qui a formulé cette requête à laquelle la Cour présidée par le juge Boiqui Kouadjo a fait droit.

‘’M. le Président, la défense n’a pas obtenu du Parquet général toutes les pièces du dossier. Notamment la liste des corps enlevés au CHU de Yopougon, l’autorisation du Procureur de la république pour l’inhumation de 1884 corps dans une fosse commune au cimetière d’Abobo, les PV d’audition de certains parents de victimes…’’, a cité Me Amany.

Selon lui, ‘’soit ces pièces qui sont annoncées dans le dossier existent et le Parquet général ne veut pas les donner, soit elles n’existent pas ce qui est une atteinte à un procès équitable’’ a-t-il déploré car ‘’ce serait une obstruction à la défense’’.

Interrogé par le juge sur la remise à la défense de ‘’l’intégralité des pièces’’, le Procureur général Aly Yéo a indiqué qu’il a communiqué aux…LIRE LA SUITE

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *