A la Une, Côte d’Ivoire, Politique

Attaque de Grand-Bassam: un an après, la Côte d’Ivoire se remémore

Grand bassam

La Côte d’Ivoire marque un temps d’arrêt ce 13 mars pour rendre hommage aux victimes de l’attaque terroriste de la station balnéaire de Grand-Bassam. Une attaque revendiquée par Al Qaïda au Maghreb islamique (AQMI).

Dès 12h45, heure à laquelle avaient débuté les tirs, les Ivoiriens sont appelés à observer une minute de silence. 

Dix-neuf personnes dont trois éléments des forces spéciales ivoiriennes avaient alors trouvé la mort dans ces attaques, les premières du genre dans ce pays de l’Afrique de l’Ouest.

Un an après, les autorités tentent de reconstituer le puzzle grâce à la mutualisation des efforts des polices d’Afrique de l’Ouest, d’Algérie et de la France notamment. Pour le moment, près de 40 personnes impliquées dans cette attaque ont été apréhendées – essentiellement en Côte d’Ivoire, mais aussi au Burkina Faso, au Mali et tout récemment au Sénégal.

Pour Richard Christophe Adou, le procureur de la République de Côte d’Ivoire en charge de l’enquête, les investigations avancent normalement. Et la tête de “Kunta Dalla” considéré comme le cerveau de l’attaque de Grand-Bassam est mise à prix par tous les services de renseignement d’Afrique de l’Ouest qui le recherchent activement.

Source: Africanews

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *