A la Une, Niger, Politique

Niger/trafic de bébés: Hama Amadou condamné à un an de prison ferme

Hama AmadouHama Amadou vient d‘écoper d’un an ferme de prison pour son rôle dans le trafic de bébés en provenance du Nigeria.

À l’ouverture du procès, à Niamey, les avocats de la défense avaient suspendu leur participation. Ils mettaient en cause la procédure de citation de l’opposant Hama Amadou, principal accusé dans cette affaire.

« Hama Amadou réside en France, donc tous les actes de procédure doivent lui être envoyés en France (…) mais le juge a estimé qu’il faut examiner cette exception de nullité au fond », avait dénoncé Ali Kadri, un des avocats des prévenus.

Pour la défense, ceci n’est qu’une parodie de justice qui a pour seule intention de ‘‘condamner’‘ le principal opposant au président Mahamadou Issoufou, afin de le rendre ‘‘inéligible pour les élections prochaines’‘, prévues en 2021.

« Nous ne pouvons pas accepter de continuer un procès où, dès le départ, on sent qu’on veut nous mettre devant le fait accompli, et nous avons quitté la salle d’audience », avait renchéri Me Kabri.

Alors que les avocats ont déserté la salle d’audience, les prévenues ont refusé de s’exprimer, ont relévés plusieurs sources locales.

Ancien Premier ministre et ex-président du Parlement, M. Hama Amadou, a été candidat à l‘élection présidentielle de 2016 malgré son incarcération dans une prison de Niamey en novembre 2015. Il a été évacué d’urgence, pour raison de santé, le 16 mars 2016 depuis son lieu de détention pour la France.

Source: Africanews

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *