A la Une, Kenya, Projets

Kenya: une startup en passe d’éclairer l’Afrique avec ses capteurs solaires

m-kopa

Le taux d’accès à l’électricité au Kenya a atteint en 2016 56% en 2016, contre 27% en 2013. Une amélioration considérable acquise grâce aux efforts de plusieurs projets innovants dont M-Kopa.

Spécialisée dans l’installation solaires domestiques, M-kopa est une startup  co-fondée par Chad Larson, Jesse Moore et de Nick Huguesen, trois jeunes talentueux kényans.

Créée en 2012, la startup vise à offrir « aux populations rurales ou périurbaines qui n’ont pas accès aux réseaux nationaux d’électricité, des installations solaires domestiques ».

Simple d’utilisation et moins coûteux, m-Kopa installe dans les foyers kenyans un capteur solaire individuel d’une valeur de 35 dollars soit un peu plus de 21000 Cfa.

Selon le portail techafrique,  chaque minute, les agents commerciaux rechargent les forfaits solaires pour les clients sur des périodes allant de 3 à 20 jours (un modèle économique que l’on appelle le « pay as you go »), ouvrent des nouveaux comptes ou font la promotion des derniers produits comme la télévision solaire M-Kopa 400, qui fait déjà un tabac.

Entre 2015 et 2016,  M-kopa a installé des capteurs solaires dans plus de 200 000 foyers en Afrique de l’Est. La start-up compte bien aller au-delà et desservir tout le continent.

A lire aussi :

1 Commentaire

  1. ange-patrick

    salut tous sa est très intéressant et je souhaiterais avoir vos coordonnée(celle de la startup) pour des affaires concernant ce domaine. cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *