A la Une, Affaires, Afrique Centrale, Congo, Pays

Entreprises : Luc Gerard, le businessman aux racines congolaises

bogotaCe puissant patron installé à Bogotá, en Colombie, revient peu à peu aux affaires dans sa RD Congo natale.

Dans un salon privé de l’un des derniers étages du géant Fleuve Congo Hotel de Kinshasa, dos tourné à Brazzaville, l’entrepreneur prend le temps de poser pour notre photographe. Décontracté. Quelques minutes plus tôt, il admirait l’horizon, suspendu comme un petit garçon aux battements d’ailes du corbeau qui disparaissait devant ses yeux émerveillés.

L’image contraste avec celle de l’homme pressé que tout le monde voulait rencontrer, il y a peu, au siège de la Fédération des entreprises du Congo. Ce jour-là, Luc Mputu Nyafe Gerard dit Luc Gerard (parce que « les gens ont voulu m’européaniser », justifie-t-il), hôte de marque du forum Sultani Makutano, était venu partager son expérience avec les chefs d’entreprise africains présents dans la capitale congolaise.

Dans la salle, il se murmurait que l’orateur pèserait quelque 600 millions de dollars (environ 570 millions d’euros). Les astuces pour réussir et le « parcours improbable » de cet entrepreneur de 45 ans passionnaient naturellement l’assistance.

Carrière atypique

Qui aurait parié sur ce gamin né d’une mère congolaise à Boende, une bourgade perdue dans le nord-ouest de la RD Congo ? « Si on s’interroge sur l’avenir du petit Luc à ce moment-là, avance l’homme d’affaires, qui…..LIRE LA SUITE

A lire aussi :

Photo du profil de La Rédaction

À propos La Rédaction

Aucune information n'est fournie par l'auteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *