A la Une, Afrique Australe, Afrique du Sud, Pays

Afrique du Sud: Ntisiki Biyela, la star noire de la viticulture

ntsiki bQuand Ntisiki Biyela, jeune femme noire, s’engageait dans la viticulture, elle n’espérait pas un tel succès. Néanmoins, elle croyait dans son rêve. Aujourd’hui, elle est une véritable vedette du vin dans son pays, Afrique du Sud.

Elle a confié à un site internet que la première fois qu’elle a goûté du vin, elle a aussitôt détesté.

« Le vin ne faisait pas vraiment partie de ma culture », explique-t-elle au site ShareAmerica. Une chose pas véritablement étonnante, car pendant la période de l’apartheid, où elle n‘était qu’une jeune fille, le vin était plus dégusté dans les classes sociales blanches.Faute de moyens financiers, la jeune femme est obligée de mettre fin à son premier rêve, celui d‘étudier ‘‘le génie chimique’‘, relève le site d’information. Son attirance pour la viticulture a été un processus de découverte à travers le temps. « Il y avait une opportunité et je l’ai saisie. J’ai commencé à mi-temps, puis je suis tombé amoureuse », dit-elle.

Ntsiki Biyela est la première femme noire à produire du vin en Afrique du Sud. Un secteur généralement réservé aux hommes. Ce mérite, elle l’a obetnu par son effort à braver les obstacles qu’elle estime ‘‘différents de ceux rencontrés par les autres viticultrices’‘.

Elle a lancé sa propre marque de vin ‘‘Aslina’‘ en mémoire à sa grand-mère qui l’a élevée.

En 2009 Ntsiki Biyela reçoit le prix de vigneronne de l’année d’Afrique du Sud. Elle est aussi très souvent sollicitée pour faire partie du jury qui évalue ‘‘la qualité des vins présentés dans des compétitions du secteur’‘, indique ShareAmerica.

Une chose est importante pour la viticultrice, ses ‘‘racines’‘. Elle affirme avoir pu atteindre ce niveau à cause de son attachement aux valeurs de sa culture.

Source: Africanews.com

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *