A la Une, Afrique Centrale, Cameroun, Pays

CAN 2019: le Cameroun risque de perdre l’organisation de la CAN

stadeLa déchéance d’Hayatou laisse aussi planer des inquiétudes quant à l’organisation de la prochaine Can en 2019. Les chantiers des nouveaux stades (Olembé et Japoma) devant abriter la compétition n’ayant pas démarré pour faute de financement, il est fort à parier que le nouvel homme fort du Comité exécutif la Caf se trouvera obliger de briser le rêve des millions des camerounais en leur enlevant logiquement l’organisation pour irrespect des délais.

C’est dire qu’il y a péril sur ce tournoi pour lequel Hayatou a joué de sa stature pour qu’on retienne le dossier de son pays face à des sérieux prétendants à l’image de la Côte d’Ivoire, du Maroc.

M. Ahmad Ahmad examinera également avec les autorités égyptiennes la suite à donner au dossier judiciaire que celles-ci ont enclenché contre Issa Hayatou pour « favoritisme dans l’attribution des droits de retransmission TV des matchs de la CAN».

Il aura ainsi à faire le distinguo entre ce qui concerne Issa Hayatou, intuitu personae, et ce qui relève des responsabilités de la CAF, en vue de régler ce litige une bonne fois pour toutes. Auparavant il a fait un crochet dans son pays, où un accueil triomphal et populaire lui a été réservé.

Le patron de la CAF se rendra au Maroc jeudi ou vendredi prochain, en reconnaissance des efforts fournis par le Royaume qui a ouvertement soutenu sa candidature.

Source:www.cameroonweb.com

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *