A la Une, Afrique Centrale, Gabon, Pays

Gabon/Education: l’UNESCO sort du silence

UNESCOLa représentation locale de l’Organisation des nations unies pour la science et la culture (UNESCO) recevra mercredi à Libreville 5 membres du gouvernement gabonais impliqués dans la crise dans le secteur de l’Education nationale qui dure depuis octobre dernier, annonce un communiqué de l’institution onusienne.

La rencontre intervient au moment où il y a une rupture de dialogue entre le gouvernement et la principale centrale syndicale du secteur éducation, la CONASYSED, interdite d’exercer ses activités suite à une décision du ministère de l’Intérieur.

C’est la CONASYSED qui a lancé le mot d’ordre de grève en vigueur dans le pays depuis le 31 octobre 2016. Le mouvement perturbe sérieusement le système éducatif au Gabon.

Le gouvernement a ramené quelques enseignants dans les salles de classe après avoir frappé un coup dur : suspension des salaires de 807 enseignants le 25 février dernier. Il menace également de rééditer cette suspension ce 25 mars et menace de radier tous les enseignants absents de leur poste de travail durant 3 mois consécutifs.

L’interdiction de la CONASYSED est également l’une des mesures radicales du gouvernement qui a cependant relancé lundi le dialogue avec des syndicats peu influents.

L’intervention de l’UNESCO dans la crise arrive à une période où les gabonais redoutent une éventuelle année blanche dans l’école gabonaise. Le représentant de l’UNESCO ne manquera certainement pas de donner des précisions sur les critères pour décréter une année blanche.

Source:news.alibreville.com

A lire aussi :

Photo du profil de La Rédaction

À propos La Rédaction

Aucune information n'est fournie par l'auteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *