Affaires, Namibie

Namibie: réforme agraire en vue

AgricultureLe président namibien Hage Geingob a appelé hier mardi à l’expropriation pour pouvoir redistribuer les terres à la majorité noire. Des expropriations qui se feront avec une compensation financière juste, selon le chef de l’état. L’objectif étant redistribuer 43% des terres arables d’ici 2020.

Sous la pression d’une faction de son parti le SWAPO, le chef de l’état namibien veut effectuer des reformes sur le sujet sensible de la redistribution des terres.

Alors que le pays fêtait mardi les 27 ans de son indépendance, le président Hage Geingob a annoncé des mesures en faveur d’une expropriation de la terre, détenues par les Blancs ou les étrangers, avec une compensation financière.

Ces propos interviennent alors que dans le pays voisin, en Afrique du Sud, le président Jacob Zuma entend réfléchir à des mesures pour exproprier les fermiers blancs sans aucune compensation.

Selon le syndicat des agriculteurs namibiens, fin 2015, seuls 27% des terres avaient changé de propriétaires, au profit de la majorité noire.

Source: BBC Afrique

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *