A la Une, Affaires, Afrique de l’Ouest, Côte d’Ivoire, Pays

Cote d’Ivoire: l’entrepreneuriat comme solution au chômage des jeunes

foire interLe ministre ivoirien du Commerce, de l’artisanat et de la promotion des PME, Souleymane Diarrassouba, a procédé à l’ouverture officielle de la 3e édition de la Foire internationale d’Abidjan (FIA), ce mercredi 22 mars 2017. Le rendez-vous économique qui a eu pour invité d’honneur le Nigéria a pris ses quartiers à l’Ivoire Golf Club, dans la commune de Cocody.

Souleymane Diarrassouba a indiqué dans son intervention que la mission de son département est d’encourager les femmes et les jeunes à faire de l’entrepreneuriat une option en terme d’auto-emploi en vue de résoudre le problème du chômage en Côte d’Ivoire.

Il a souligné que son ministère qui se veut le bassin de l’emploi attache du prix à cette 3e édition de la FIA. Mieux, a-t-il ajouté, le thème central de la foire qui est ’’entrepreneuriat, une solution au chômage et à la lutte contre la pauvreté’’, répond à la vison du Chef de l’Etat de faire de la Côte d’Ivoire un pays émergent à l’horizon 2020.

Il a mentionné que la FIA offre une excellente occasion aux exposants potentiels de nouer des contacts et des opportunités d’affaires.

Pour Adja Bakayoko Nohongon, Commissaire générale de la FIA, cet événement s’inscrit dans la droite ligne de la politique entrepreneuriale lancée par le gouvernement ivoirien. La structure organisatrice de la Foire « Ivoire Nobala » et ses partenaires, a-t-elle indiqué va donner la possibilité aux jeunes entrepreneurs et aux startups de se faire connaître.

Des rencontres B to B, des communications, des expositions ventes sont inscrites au menu de cette 3e édition de la FIA qui s’achève le 2 avril prochain. Elle sera également marquée par le « Prix FIA des jeunes entrepreneurs », qui les mettra en compétition dans les domaines de l’agriculture, du commerce et des TIC.

Ifeoma Akabogu-Chinwaba, Ambassadeur de la République fédérale du Nigéria en Côte d’Ivoire, a salué la tenue de cette foire qui, selon elle, permettra de rapprocher les opérateurs économiques des pays investisseurs. Elle a félicité le Commissaire générale de la foire parce que « c’est une femme entreprenante, une femme battante ».

Le Maroc, l’Algérie, le Japon et la Turquie prennent part à cette 3e édition de la Foire internationale d’Abidjan.

Source:news.abidjan.net

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *