A la Une, Pays

Economie: Les trois premiers marchés hypothécaires en matière de croissance sont africains

hypothek

D’après les données rendues publiques par Euromonitor International, les trois premiers marchés hypothécaires dans le monde, sur le plan de la croissance, en 2017 seront africains. Il s’agit de l’Egypte, de l’Algérie et du Nigeria.
En effet, considérée comme un marché à forte potentialité, l’Egypte sera le pays phare des hypothèques, cette année, au niveau mondial. La croissance annuelle des prêts hypothécaires aux ménages y sera de 18,9%.
L’Egypte est confrontée à une crise du logement à long terme. Selon le ministre égyptien du logement Moustafa Kamal Madbouli, l’Egypte enregistre jusqu’à 500 0000 unités résidentielles illégales chaque année. Les populations construisent illégalement d’abord avant de demander l’approbation plus tard. En 2014, la Banque centrale du pays a alloué environ 570 millions de dollars américains pour financer des projets de logements pour les populations à faibles revenus, tandis que le Fonds de financement hypothécaire a récemment reçu un financement de 125 millions $ de la Banque mondiale.
Second pays sur la liste avec également une forte potentialité de croissance, le marché hypothécaire algérien connaitra une hausse de 16,3%, cette année. Cette perspective est impulsée par une croissance rapide de la population et une pénurie de logements. Comme l’Egypte, l’Algérie est aussi confrontée à une longue tradition de construction illégale de logements.
Enfin, le Nigeria vient compléter le podium avec une prévision haussière de l’ordre de 14,6% en 2017. Cette croissance sera surtout stimulée par plusieurs mesures mises en place pour améliorer les conditions locales de financement des logements. En 2016, le ministère nigérian des Finances avait promis d’appuyer la construction de plus de 300 000 logements abordables grâce au financement hypothécaire, ainsi que la création de 700 000 nouveaux emplois dans le cycle de développement du logement.
En février 2017, la Nigeria Mortgage Refinance Company, réglementée par la Banque centrale et le plus grand prêteur hypothécaire du pays, a lancé un système de réglementation du secteur hypothécaire qui devrait améliorer l’efficacité et les coûts dans l’écosystème des hypothèques.
Source:www.agenceecofin.com

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *