Affaires, Côte d’Ivoire, Projets

Côte d’Ivoire: interdiction aux mineurs de moins de 16 ans de posséder une carte SIM

carte-simLe gouvernement ivoirien a pris la décision mercredi d’interdire la vente ambulante des cartes SIM (puces) et l’abonnement aux services de télécommunications/TIC aux mineurs de moins de 16 ans.

L’information a été donnée par le ministre de la Communication, de l‘Économie numérique et de la Poste, Bruno Nabagné Koné, par ailleurs porte-parole du gouvernement. C’est une décision qui a été prise lors du Conseil des ministres du mercredi 22 mars.

« Ce décret rappelle qu’il est désormais interdit de commercialiser toute SIM et dispositif d’accès aux réseaux des services de communication non préalablement identifié. L’opération d’identification ne peut être effectuée en dehors des locaux des opérateurs ou des fournisseurs de service de communication. Aussi, le dispositif interdit l’abonnement aux services de télécommunications/TIC aux mineurs de moins de 16 ans. », a déclaré M. Nabagné

Toutefois, il a précisé que tous les mineurs désireux de posséder un téléphone pour communiquer pourront ‘‘bénéficier’‘ du service de communication sous le couvert de leurs ‘‘tuteurs légaux (père, mère…).

En mars 2012, le gouvernement ivoirien a pris une ordonnance relative à l’obligation d’identification des utilisateurs des services de télécommunications/TIC. Elle visait à renforcer la lutte contre la cybercriminalité dans le pays.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *