A la Une, Bénin, Politique

Bénin: les magistrats s’opposent à la révision constitutionnelle

Magistrat BeninOn ne touche pas à la Constitution. Après la population, c’est au tour des magistrats béninois de s’opposer au projet de révision constitutionnelle.

L’Union nationale des magistrats du Bénin l’a fait savoir ce lundi à travers une marche de protestation qui a conduit les hommes du droit devant le siège de l’Assemblée nationale.

Selon le président de l’Union, le projet de révision constitutionnelle est “inquiétant “ car s’il est adopté en l‘état, il consacrerait la fin de l’indépendance de la magistrature.

En effet, le nouveau texte prévoit de limiter l’inamovibilité des magistrats. Le nouveau délai sera déterminé par une loi organique.

Autre motif d’inquiétude pour les magistrats, l’impunité que le nouveau texte confère au président, aux ministres et aux députés, qui ne pourront plus être gardés à vue.

Par contre, l’ancien premier Lionel Zinsou s’est dit favorable au projet.

Selon celui qui arrivé deuxième à la présidentielle de 2016, le mandat unique de 6 ans proposé par le nouveau texte est une expérience qu’il faudra probablement tenter.

Source: Africanews

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *