A la Une, Afrique de l’Ouest, Ghana, Pays

Ghana: une bagarre évitée de justesse au parlement

parlement ghanaUne bagarre a été évitée de justesse dans la soirée d’hier jeudi au parlement ghanéen à Accra entre des députés de la majorité et ceux de la minorités après la publication d’un rapport portant sur l’allégation de corruption faite contre le président de la Commission d’approbation des nominations au parlement et certains membres.

Des députés des deux groupes parlementaires visiblement remontés les uns contre les contres ont quitté leur siège pour se retrouver au centre de l’hémicycle afin de mieux de débattre sur leurs désaccords.

Le mouvement des députés, tel qu’il se dessinait, présageait une bagarre et des députés plus âgés au sein du parlement se sont levés pour aller séparer les deux camps de peur qu’ils n’en viennent aux muscles.

Les députés Sam George et son collègue Nii Lantey Vanderpuije de l’opposition NDC ont échangé des mots avec d’autres députés du parti au pouvoir NPP. Sam George a expliqué aux médias qu’ils ont été provoqués par leurs collègues de la majoritaire.

La tension est montée suite à la prise de parole par Mahama Ayariga, le député de Bawku Central, sur recommandation du comité Joe Ghartey afin qu’élu au centre des investigations présente des excuses sans réserve au parlement « pour avoir gravement porté atteinte » la réputation de Joe Osei Owusu, le président du Comité d’approbation des nominations. Le rapport a révélé que Ayariga n’a « pas vérifié la rumeur avant de la publier ».

Pour les faits, Ayariga avait révélé que « l’honorable Boakye Agyarko a donné de l’argent à Joseph Osei Owusu pour être distribué aux membres du comité d’approbation des nominations en vue de les soudoyer ».

Avant que la recommandation ne soit formulée, le président du parlement, le Professeur Aaron Mike Oquaye, a demandé au député Ayariga de venir au podium pour présenter ses excuses mais le chef de la minorité et le deuxième vice-président du parlement sont intervenus pour que leur collègue fasse sa déclaration du lieu de son siège.

Source:koaci.com

A lire aussi :

Photo du profil de La Rédaction

À propos La Rédaction

Aucune information n'est fournie par l'auteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *