A la Une, Madagascar, Océan indien, Pays

Madagascar: Nosy Be Jazz Festival 2017 plus festif

noybe jazzValorisant autant le tourisme que la vie culturelle de la localité de l’île aux parfums, le Nosy Be Jazz Festival prépare une programmation enrichie pour sa réédition.

Chaleureux et prestigieux à la fois, le Nosy Be Jazz Festival a su s’affirmer comme un événement unique en son genre dans l’agenda culturel de l’île aux parfums qu’est Nosy Be. Porté par la passion des membres mélomanes de l’association, « Nosy Be Jazz Festival Organisation Comitee » (NBJFOC), est en étroite collaboration avec le tour opérateur Zà-Tours et la maison de production Sunny Live Music. Il a réussi l’exploit de conquérir le public local en promouvant un jazz populaire, le tout conjugué au folklore local.

S’affirmant comme un bon bol d’air frais dans un lieu déjà réputé comme étant féérique, le Nosy Be Jazz Festival reviendra bel et bien du 25 au 28 octobre, pour une deuxième édition qui s’annonce plus festive et enrichie. Il s’est découvert comme un véritable dépaysement, surtout pour tous les mélomanes amateurs de jazz de la Grande île.Le festival prône pour la solidarité, cette année, en mettant activement à contribution les artistes locaux dans sa programmation, avec un bel éventail d’artistes nationaux et internationaux. « L’essence-même de ce festival est de promouvoir un tourisme culturel et artistique, tout en valorisant la beauté de cette destination exceptionnelle qu’est Nosy Be. Plus qu’auparavant, on garantit une édition harmonieuse et haut en couleurs », souligne Niry Ravelojaona, président du NBJFOC.

« Jazz in heaven »

Une affiche bien garnie est ainsi à découvrir lors de cette deuxième édition du Nosy Be Jazz Festival, prévu pour octobre. En fait, ce sont les sommités du jazz national et international qui

sublimeront de leurs talents, les scènes du festival. On retrouvera, entre autres, le groupe Full Vao Band, la jeune Minah, Alexis Pivot, Aina Cook qui y fera son grand retour avec son mari Kyle Allen, Little Bob Blues Bastards, l’émérite Solorazaf, la diva Lalatiana, Tristan Rabe, le Jazz Club du CGM, le Jazz Quart. De plus, plusieurs artistes locaux dont les danseuses de Wadra, Mogodro, Mbio, Trotrobe et Biyaya de l’association Ravinala du village de Marodoka, égayeront la scène.Des artistes de jazz de renom sont aussi annoncés, tels Martin Taylor, David Linx, les Italiens Andrea Bozzetto et Roberto Ottaviano qui pensent jumeler le festival avec le festival international Bari in Jazz (BIJ) en Italie. Quatre soirées VIP sont prévues, ainsi que trois concerts gratuits, destinés au grand public. De même, des échanges et des séances de partage entre les artistes nationaux et internationaux, se feront à travers plusieurs masterclass.

Le Festival continue ainsi sur sa lancée en promouvant le jazz dans cette destination paradisiaque qu’est l’île aux parfums, d’où son slogan « Jazz in heaven ».

Source:fr.allafrica.com

A lire aussi :

Photo du profil de La Rédaction

À propos La Rédaction

Aucune information n'est fournie par l'auteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *