A la Une, Afrique Australe, Afrique Centrale, Afrique de l’Est, Afrique de l’Ouest, Maghreb, Océan indien, Projets

Musique: l’Afrique à l’honneur à l’Institut du Monde Arabe

Africa Top Success sekou-keita

Les musiques du continent africain sont mises à l’honneur ce printemps 2017 à l’Institut du Monde Arabe. En avril et en mai, cinq concerts d’artistes africains se tiendront dans les auditoriums du cinquième arrondissement.

Envie de s’évader et de prendre un peu le soleil sans quitter Paris ? L’Institut du Monde Arabe propose une programmation musicale 100% africaine pour le printemps 2017.

Le 8 avril, la star de la pop nubienne Alsarah vous fait danser avec son groupe Alsarah & The Nubatones. Avec sa musique jazzy, festive et très rythmée, on parie que vous ne resterez pas en place !

Pour les fans de jazz, Pédro Kouyaté est sur scène le jeudi 11 mai 2017. D’origine malienne et installé à Paris depuis 2006, Pédro Kouyaté s’entoure de quatre jazzmen pour vous faire vibrer toute la soirée ! Pour les familles, il joue également un concert découverte à 15h dans la salle du Haut Conseil.

Le lendemain, c’est au tour de Manu Dibango d’occuper l’auditorium de l’Institut du Monde Arabe. Le musicien jouera « Afrikadelik », un spectacle qui mélange toutes sortes d’influences. Si on retrouve le mix de sonorités africaines cher à Manu Dibango, son concert privilégie le groove et le chant.

Après le grand succès du titre French Cancan, la compositrice-interprète Inna Modja se produit le samedi 13 mai à l’auditorium Rafik Kariri. A partir de 20h, l’artiste vous transporte dans un voyage à mi-chemin entre les racines de son enfance et les musiques d’aujourd’hui.

Pour clôturer en beauté cette série africaine, vous pouvez écouter le gospel afro-arabe d’Adam Baiz le dimanche 14 mai. A la tête d’une quarantaine de jeunes artiste, Adam vous propose une soirée riche mêlant musique, danse, chant, poésie et théâtre.

source : sortiraparis.com

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *