Afrique Centrale, Congo, Pays

Congo-Brazza: le Salon des technologies de l’information et de l’innovation a tenu ses promesses

technologieLe Salon des technologies de l’information et de l’innovation d’Afrique centrale s’est tenu du 11 au 14 avril à Brazzaville. Il a permis aux participants venus de divers horizons d’échanger les vues et d’appréhender les enjeux de l’économie numérique.

Selon la directrice dudit salon, Dominique Dhello, cette première édition a regroupé 250 participants et 2000 visiteurs. Quelque 200 jeunes ont été formés aux métiers du numérique dans le cadre de cette rencontre.

L’on a noté la présence des représentants des pouvoirs publics, des banques, des imprimeurs, des sociétés de téléphonie mobile, des fournisseurs d’accès Internet et des entreprises spécialisées dans la vente des produits informatiques.

Ce salon, qui a également connu la participation des jeunes, a été organisé par l’association PRATIC et l’Agence de régulation des postes et des communications électroniques (ARPCE).«Je pense que le niveau des débats, le nombre des formés et d’ateliers de discussion justifient la satisfaction. Mais, comme c’est une première édition, il y a beaucoup de choses à améliorer. Je pense que là on a vraiment atteint la moyenne», a indiqué le président de l’association PRATIC, Luc Missidi.

L’un des objectifs poursuivis par les organisateurs de ce rendez-vous était de présenter les opportunités et de dynamiser les activités du secteur du numérique au Congo.

«Des gens parlent de l’Internet, de la fibre optique et des outils informatiques, mais en fait ce n’est pas ça qui fait l’économie numérique. L’économie numérique c’est l’ensemble titanico-système constitué des ressources, des infrastructures, des services, d’acteurs», a dit le président de PRATIC.

«Il fallait rassembler tous ces acteurs avec l’appui des institutions pour donner un nouvel élan, afin que le numérique contribue réellement au développement économique du Congo», a-t-il ajouté.

Source:fr.allafrica.com

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *