Afrique de l’Ouest, Burkina Faso, Pays

Procès du gouvernement Tiao: le parti de Compaoré dénonce une parodie de justice

Blaise-Compaore

Le procès du 27 avril de l’ex-président burkinabé Blaise Compaoré, exilé en Côte d’Ivoire, et de ses derniers ministres pour leur implication présumée dans la répression de l’insurrection populaire d’octobre 2014 qui a entraîné la chute du régime, est un « règlement de comptes politiques » selon le Congrès pour la démocratie et le progrès, le CDP, l’ancien parti au pouvoir.

« Le gouvernement était dans son droit », dit en substance Achille Tapsoba, premier vice-président du CDP et président par intérim.

Ce n’est pas un procès qui est fondé sur le droit. C’est fondé sur des motivations purement politiques.

Source:www.rfi.fr

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *