A la Une, Afrique Australe, Afrique Centrale, Afrique de l’Est, Afrique de l’Ouest, Maghreb, Projets

Afrique: un projet de ferme gratte-ciel pour réduire la pauvreté

圖片-1-11

Il est souvent dit que l’Afrique doit être plus autonome pour vaincre la pauvreté qui la ronge. Allant dans ce sens, ce projet de gratte-ciel novateur tente de répondre à des problématiques qui se posent dans les régions rurales d’Afrique subsaharienne.

Deux designers polonais ont imaginé ce projet baptisé Mashambas qui a remporté l’édition 2017 du concours Evolo Skyscraper Competition récompensant chaque année les projets innovateurs et écologiques en matière de haute construction.

La mission de ce concept ? Repenser l’organisation des sociétés rurales vivant en Afrique subsaharienne. Bien que l’extrême pauvreté a reculé dans le monde depuis trois décennies, cette zone du globe reste encore très touchée avec 40 % de la population vivant sous le seuil de pauvreté.

Le projet Mashambas est « gratte-ciel modulable et évolutif conçu comme un centre d’éducation et un lieu de commerce pour les nouvelles communautés agricoles » dont le design « vise à accroître les opportunités agricoles et à réduire la faim dans ces régions », peut-on lire sur la fiche de présentation du projet publiée dans le magazine eVolo.

Le concept est tout bonnement basé sur la révolution verte qu’il s’agit d’apporter aux populations les plus démunies. Le gratte-ciel Mashambas a été pensé pour être un centre de formation des habitants aux nouvelles techniques agricoles, mais également pour devenir une plateforme de commerce où seront vendus semences et engrais.

Un espace sera également prévu pour permettre aux agriculteurs fraîchement autonomes de vendre leur surplus de production.

Le gratte-ciel est entièrement modulable et ajustable, c’est-à-dire que ce dernier pourra facilement être transporté ou encore agrandi. De plus, ce dernier a été étudié pour s’intégrer le mieux possible à l’espace agricole en prenant peu de place.

Évidemment, le concept n’en est pour l’instant qu’au stade du design, mais sa consécration nouvelle venant du magazine eVolo lui donne désormais une visibilité non négligeable qui pourrait éventuellement attirer les investisseurs.

Source : science post

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *