A la Une, Affaires

Salon boucle d’ébène: plus qu’un évènement de beauté

CREATOR: gd-jpeg v1.0 (using IJG JPEG v80), quality = 85La 6e édition du Salon Boucles d’Ebène se tiendra les 27 et 28 mai à la Cité des sciences et de l’industrie, à Paris : un rendez-vous dédié à la beauté noire naturelle à ne pas manquer.

C’est sous l’égide des sœurs Aline Tacite, coiffeuse experte en cheveux afro-métissés naturels, et Marina Tacite, coiffeuse spécialiste en locks et directrice de la programmation, que le salon biannuel Boucles d’Ebène réunit un public de plus en plus nombreux (8 000 en 2015), depuis sa création en 2004.

Des femmes noires et métissées avides de conseils pour entretenir leurs cheveux crépus, frisés et bouclés et ceux de leurs enfants, désireuses de sublimer leur beauté, et de découvrir les dernières avancées en termes de produits et de marques 100% naturelles (80 marques dont 50 internationales représentées au salon).

Autour d’ateliers et de conférences, le rendez-vous Boucles d’Ébène met aussi un point d’honneur à articuler ses thématiques autour de l’estime de soi et du coaching business. Retour sur un événement phare du secteur de la beauté noire au naturel avec Sandra Bozon, directrice du développement du Salon Boucles d’Ébène.

Comment est né le salon Boucles d’Ébène ? Quel était l’état du marché des salons du genre il y a plus de 10 ans ?

Boucles d’Ébène, c’est d’abord et avant tout une histoire de femmes, celle de deux jeunes sœurs afro-caribéennes, Aline et Marina Tacite, que rien ne prédestinait à devenir des spécialistes du cheveu crépu.

La création du salon est venue d’un double déclic : la chute de cheveux excessive de Marina occasionnée par de mauvais traitements et l’obsession du lissage qui l’a amenée à découvrir, à travers des associations américaines, l’existence de traitements en douceur et respectueux du naturel. Mais aussi, un constat amer lié à l’absence de rôles modèles féminins forts. Les sœurs ont progressivement appris à découvrir l’incroyable versatilité des cheveux afro, et ont commencé à les aimer.

De là, elles ont décidé de partager leurs interrogations en organisant une première journée de débats et d’ateliers. Plus tard, j’ai rejoint l’équipe Boucles d’Ébène pour mettre en place un projet complet autour de la beauté au naturel et de l’estime de soi qui dépasse les frontières. L’expertise de Boucles d’Ébène s’étend désormais sur tout le territoire français, l’Europe et L’Afrique.

Un mot sur le nom de baptême « Boucles d’Ébène »…

Au-delà du cheveu crépu, frisé et bouclé que désigne notre nom Boucles d’Ébène, sa signification est à la fois culturelle et historique.

Une boucle est un anneau que forment les cheveux, naturellement, ou par la frisure, mais c’est aussi un lien qui unit la personne avec elle-même, comme l’anneau de la boucle le fait, et de manière très serrée dans notre cas.

Boucles d’Ébène désigne ainsi ce lien fort qui réunit les personnes issues d’une même culture, d’une même histoire et qui permet aussi à chaque membre de cette histoire de comprendre d’où il vient, de se connaître, de s’aimer et de pouvoir s’ouvrir au monde.
Rappelez-nous les grandes lignes du concept… Et ce que l’on peut découvrir et apprendre au Salon Boucles d’Ébène.

Boucles d’Ébène est une expérience visant à aider chaque femme noire et métissée aux cheveux multiples allant de crépus à frisés et bouclés, libres ou locksés, à trouver son style et à vivre en respectant sa nature pour retrouver et développer l’estime de soi. C’est ça, l’esprit et le style Boucles d’Ébène !

Raison pour laquelle nous aimons définir le projet comme un laboratoire d’idées. On y apprend à s’occuper de soi en respectant sa peau et ses cheveux, à s’aimer et à perfectionner ses routines avec des professionnels, en famille et en compagnie d’autres femmes.
Le salon n’a pas de frontières ni de préjugés, et il offre à toutes les femmes les conseils pour accepter leur nature et la valoriser. Ces femmes, qui représentent 90% des visiteurs, sont à la recherche de produits et services en…..LIRE PLUS

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *