Affaires, Afrique de l’Ouest

Afrique sub.: les fuites de capitaux illicites sont de 7,5 à 11,6 % du commerce global en 2014

capitaux -africa top success

Alors que le Forum économique mondial sur l’Afrique démarre dans quelques jours, le Global Financial Integrity (GFI) publie un rapport sur les flux de capitaux illicites dans les économies en développement, qui sont passés de 2 000 milliards $ à 3500 milliards $ en 2014.

Selon ce rapport L’Afrique représenterait la région la plus vulnérable aux mouvements illégaux de capitaux

« Les flux massifs de capitaux illicites présentés dans cette étude représentent des détournements de ressources de leur destination sociale dans les économies en développement et risquent d’affecter négativement la croissance économique », précise le rapport.

Selon l’Agence Ecofin, en 2005 et en 2014, les sorties et les entrées illégales de capitaux ont atteint entre 14,1% et 24% du commerce des pays en développement.

Le groupe de réflexion indique que l’Afrique subsaharienne arrive en tête de toutes les régions en termes d’évasion de capitaux, avec une estimation de l’ordre de 7,5 à 11,6 % du commerce global de la région.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *