A la Une, Madagascar, Océan indien, Pays

Madagascar: Erick Rajaonary, lauréat du prix de l’innovation agricole

ERICKLe PDG de Guanomad rejoint les rangs des pépites de l’économie africaine. Et depuis la première édition, cet événement a distingué près de 200 acteurs économiques majeurs en Afrique.

Un événement intitulé « Bâtisseurs de l’Economie Africaine », la plus grande tribune de consécration des hommes et des femmes qui font l’Afrique, est organisé chaque année par le journaliste Michel Russel Lohoré à Abidjan en Côte d’Ivoire depuis 2006.

Cette manifestation consacre et met en lumière les meilleurs talents de l’économie africaine tels que les entrepreneurs, les chefs d’entreprise, les patrons d’institutions économiques ainsi que les investisseurs internationaux dont les réalisations en Afrique sont marquantes.

Elle promeut la culture de l’excellence et du mérite dans le domaine de l’entrepreneuriat et du management en Afrique.

Lors de la 8e édition des « Bâtisseurs de l’Economie Africaine », 27 personnalités africaines, issues du monde des affaires et du management, ont été distinguées pour leur contribution significative à l’essor économique et social du continent africain.

Premier Malgache. Parmi les personnalités africaines, Erick Rajaonary, le PDG de Guanomad est le premier Malgache lauréat du prix de l’innovation agricole, et ce, pour sa réussite entrepreneuriale exemplaire et pour la contribution significative de Guanomad à l’essor économique de Madagascar et de l’Afrique, selon les organisateurs. Il est un entrepreneur social qui a su innover dans le domaine de l’agriculture.

A travers son entreprise de production d’engrais à base de fiente de chauve-souris, il contribue au développement agricole de Madagascar, condition sine qua non dans la lutte contre l’insécurité alimentaire qui sévit sévèrement dans le pays. Ses produits améliorent la qualité du sol, et donc, participe à la préservation de l’environnement.

« Ce prix qu’on m’a attribué me permet de viser le marché des engrais biologiques sur le marché de l’Afrique de l’Ouest. Nous exportons actuellement en Europe, en Afrique et aux Etats-Unis. Cela représente 60% de notre chiffre d’affaires.
Nous disposons de 120 grottes avec une capacité de production de 20 tonnes par jour d’engrais à base de fientes de chauve-souris.

Nous sommes également une société engagée dans les RSE avec la création d’un département RSE et d’une association « Ho Maitso ny Tontolo » pour la décentralisation des actions sociales », a expliqué Erick Rajaonary, lors d’une conférence de presse hier au restaurant Tanà Sai Gon.

En revenant sur l’événement, être originaire d’un pays africain, avoir une envergure nationale et internationale, contribuer par ses réalisations et ses performances au développement de l’Afrique et être un philanthrope engagé dans de grandes actions sociales, sont les critères de sélection de ces lauréats.

Source: fr.allafrica.com

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *