A la Une, Afrique de l’Ouest, Pays, Togo

Entrepreneuriat: Lomé accueille la première édition du FIDEA le 26 mai

entrepreneuriat bideaLomé accueille, le 26 mai prochain, la première édition du Forum International pour le Développement de l’Entrepreneuriat en Afrique (FIDEA). Organisé en marge de la deuxième édition du Projet d’Assistance à la Professionnalisation des Activités du Secteur Informel (PAPASI), cette rencontre, qui se tiendra à l’Institut Confucius à l’Université de Lomé,  a pour but d’attirer  l’attention  de  l’opinion  sur l’importance de l’initiative entrepreneuriale sur le continent Africain. Elle sera axée sur le thème « L’entrepreneuriat : un outil indispensable au développement du continent Africain ».

A en croire les organisateurs, qui se sont confiés à l’Agence Société Civile Média, le FIDEA entend sensibiliser essentiellement les jeunes étudiants  du campus universitaire de Lomé afin de leur donner goût à l’entrepreneuriat.  Il  vise également les professionnels et les entrepreneurs  présents  dans la capitale togolaise et  curieux  d’en  apprendre  plus  sur  les  clés  du  succès  de l’entrepreneuriat.

Il s’agira plus spécifiquement : d’animer plusieurs conférences-débats en vue d’édifier tout le public cible ; de communiquer  d’avantage  sur  les  mécanismes  mis  en  place  par  le  gouvernement togolais pour promouvoir l’entreprenariat des jeunes ; de  mettre en avant les modèles de réussite  des jeunes startups  togolais en vue de susciter une émulation auprès des étudiants. Il s’agira également d’organiser  un  concours  d’entreprenariat  lors  du  forum  à  l’attention  d’une  dizaine d’entrepreneurs (startups) et enfin d’offrir  aux  étudiants  un  cadre  de  rencontre,  d’échanges  et  d’identification  des créneaux porteurs.

Les organisateurs du FIDEA espèrent, par le biais de cette rencontre entrepreneuriale, sensibiliser au moins 300 étudiants à l’entrepreneuriat et les former pour qu’ils puissent maîtriser au mieux  tous les mécanismes mis en place par le gouvernement en la matière. Par ailleurs, l’autre impact attendu de ce Forum est la motivation qu’auront les  professionnels  et  le  corps  professoral  de  l’Université  de  Lomé  à  accompagner et encourager les projets des étudiants. En outre, les  recommandations  issues du FIDEA auront  des  échos  positifs  au  sein  de  la  jeunesse  Africaine  en générale et estudiantine en particulier.

Pour note, le FIDEA est organisé conjointement par l’Association Etudiante pour  le Développement  de  l’Afrique (AEDA) de  l’Ecole  Supérieure du Commerce Extérieur (ESCE-Paris) et l’association  Voisins  Solidaires- Togo  (VS-Togo) qui a lancé le PAPASI en 2013  au  Togo.
Source:societecivilemedia.com

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *