A la Une, Cameroun

William Elong, le Camerounais qui promet des drones « Made in Cameroun »

William Elong

Le développement de l’utilisation du drone au Cameroun, William Elong en a fait son affaire. Ce jeune de 24 ans formé à l‘École de guerre de Paris s’y investit depuis maintenant deux ans.

En 2015, lorsqu’il fonde sa start-up Will&Brothers, premier service de drone civil au Cameroun, son principal domaine d’application est la cartographie. Il aide notamment les autorités de la ville de Douala, la capitale économique du pays, à cartographier certains plans de la ville.

Mais le jeune PDG d’une entreprise passée de 4 à 22 employés veut désormais aller au-delà. Prochain objectif, mettre sur pied des drones qui seront fabriqués dans son pays, le Cameroun. Une levée de fonds auprès de partenaires dont il préfère ne pas dévoiler le nom, a déjà permis de collecter 200 000 dollars, soit 150 millions de francs CFA.

Il se veut cependant convaincant : ses premiers drones “made in Cameroun”, c’est-à-dire avec une logicielle entièrement pensée en local, seront prêts bientôt. Il laisse même entendre que bon nombre des matériaux qui serviront à leur fabrication pourrait également du Cameroun.

En attendant la finalisation de ce projet prometteur qui interviendra dans la sécurité, l’agriculture ou la cartographie, une équipe de techniciens et autres spécialistes travaillent à le parfaire.

Source: Africanews.com

A lire aussi :

Photo du profil de Blaise AKAME

À propos Blaise AKAME

Journaliste à Africa Top Success

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *