A la Une, Afrique Centrale, Pays, Projets, Rwanda

Rwanda: le drone, futur de la livraison médicale ?

drone livreur20 minutes, c’est le temps qu’il faut à un drone pour ravitailler le centre de santé de Kabgayi, situé à une quarantaine de kilomètres au sud de Kigali. Régulièrement, l’appareil décolle de son « drone -port » pour livrer des poches de sang à cet hôpital de campagne. Un reportage de « Réussite », l’émission coproduite par le groupe Jeune Afrique, Canal + et Galaxie Presse.

Avec sa maternité et son département de chirurgie, au centre de santé de Kabgayi les transfusions sont fréquentes et les besoins en sangimportants. Mais dans un pays où les trajets par la route sont souvent longs et compliqués, les urgences peuvent être difficiles à gérer. Pour ravitailler en sang les hôpitaux du pays rapidement et sans polluer, la société américaine Zipline propose d’utiliser des drones.

Sur le « drone-port » de Muhanga, à l’ouest de Kigali, 300 poches de sang sont conservées, prêtes à être transportées par l’un de ces mini-avions électriques télécommandés de 12 kilos. Une fois arrivé à destination, le drone parachute sa marchandise. En 20 minutes, la transaction est faite. Sur un continent où le taux de mortalité maternelle en raison des hémorragies est le plus élevé du monde selon l’OMS, le service proposé par ces drones est plus qu’intéressant.

Grâce à une politique permissive, le gouvernement rwandais espère que le développement des drones aura également un impact sur l’économie du pays. Plusieurs géants d’Internet, comme Google, Yahoo ou Microsoft, ne peuvent expérimenter la livraison par drone dans leur pays d’origine à cause de la législation en vigueur. Au Rwanda, même si Zipline occupe le devant de la scène, elles peu

Pour la création de Zipline, c’est près de 8 milliards de francs CFA qui ont été investis par des entreprises comme Google, Yahoo ou Microsoft …Difficilement applicable dans leur…LIRE LA SUITE

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *