A la Une, Afrique de l’Ouest, Pays, Tunisie

Tunisie: des cuistots prometteurs !

moroccan vealEntre l’art culinaire citadin et les saveurs de la Tunisie rurale, le patrimoine gastronomique dans nos régions possède tous les atouts pour occuper une place de choix dans le répertoire des cuisines du monde. Avec des recettes riches et des ingrédients de grande qualité, la cuisine tunisienne est l’une des plus raffinées.

Afin de promouvoir l’art culinaire tunisien, le développement et la valorisation des chefs en herbe, l’Institut maghrébin de management et de tourisme (IMM) a organisé la semaine dernière la deuxième édition du concours culinaire national «La Fourchette d’or 2017».

Ce concours, qui s’adresse aux élèves et apprentis des établissements étatiques et privés de formation professionnelle de cuisine homologuée, a été organisé en partenariat avec le ministère de la Formation professionnelle et de l’Emploi, l’Office national du tourisme tunisien (Ontt) et l’Agence tunisienne de la formation professionnelle (Atfp).

À l’image de la première édition, cette nouvelle a duré près de quatre heures durant lesquelles les candidats ont dû réaliser des recettes correspondant aux fiches techniques du dossier de candidature. Les créations faites par chacun des candidats ont été présentées de manière anonyme aux membres du jury qui, par la suite, demandait à chaque candidat de défendre ses choix et ses techniques.
Autour des thèmes proposés cette année, «Pâtes et produits de la mer» et «Innovation de la tarte sucrée», les candidats ont donné le meilleur d’eux-mêmes, proposant chacun à sa façon des plats fins et savoureux. Des mets raffinés, des plats colorés, des ingrédients riches et une présentation aux petits soins. Cependant, deux candidates ont pu captiver les regards et ravir les papilles des membres du jury.

En effet, les jeunes femmes étaient à l’honneur cette année, puisque les premiers prix des deux catégories sont revenus, pour l’épreuve de cuisine, à Zeineb Ben Henda de l’Ecole hôtelière de Hammamet, et pour l’épreuve de pâtisserie à Sarra Dhaouadi de l’Institut maghrébin de management et de tourisme.

Source: fr.allafrica.com

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *