A la Une, Afrique Australe, Afrique du Sud, Pays

Afrique du Sud: un projet de centre sur la culture zoulou fait polémique

zoulouEn Afrique du Sud, la presse dominicale a révélé ce week-end l’existence d’un projet de centre culturel dédié à la culture zoulou. Ce chantier jamais achevé pourrait coûter à terme plusieurs dizaines de millions d’euros au contribuable. Le projet a été lancé à la demande du roi zoulou Goodwill Zwelinthini, un célèbre chef coutumier proche de Jacob Zuma, qui bénéficie déjà de traites généreuses, payées par l’Etat.

L’opposition sud-africaine dénonce « un nouveau scandale Nkandla ». Le projet de centre culturel d’Enyoki dans le KwaZulu Natal pourrait finalement coûter plus cher au contribuable sud-africain que la résidence secondaire controversée de Jacob Zuma.

Le roi zoulou Goodwill Zwelinthini a lancé l’idée auprès du ministère des Arts et de la culture en 2013. Il s’agissait de construire une structure capable d’accueillir dans de bonnes conditions les jeunes filles qui dansent chaque année pour le roi à l’occasion de la fête des roseaux. Le projet a été validé en 2014 par le ministère, qui a débloqué des fonds pour la première phase des travaux. Mais le chantier a été stoppé quelques mois plus tard.

Enquête du ministère

Le dossier comporte de nombreuses irrégularités : aucune étude n’a été menée avant que le chantier ne débute, des entrepreneurs véreux ont gonflé les factures et détourné des fonds. Une enquête a été ouverte en toute discrétion par le ministère de la Culture, qui n’exclut pas à priori de reprendre le chantier à l’avenir.

Jusque là, près de 9 millions d’euros ont été investis. Pour l’instant, le projet de centre se résume à un amphithéâtre inachevé, un mur de béton et une clôture. Mais si le projet va à son terme, la facture pourrait exploser.

Source:rfi.fr

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *