A la Une, Projets

Kroenke: « Arsenal n’est pas à vendre »

ArsenalLe propriétaire américain d’Arsenal Stan Kroenke a officiellement exclu lundi de vendre ses parts du club anglais.

Cette annonce survient trois jours après les révélations du Financial Times sur une offre de rachat par l’actionnaire minoritaire Alisher Usmanov.

Dans un communiqué intitulé « Réponse aux spéculations des médias » et destiné à la Bourse de Londres, KSE, l’entreprise de Kroenke détenant 67% des parts d’Arsenal, réfute l’idée d’une vente.

« KSE UK Inc a pris connaissance des spéculations des médias concernant ses parts dans Arsenal Holdings PLC et confirme que ses parts ne sont pas et n’ont jamais été à vendre », a indiqué le texte.

L’offre déposée par Usmanov valorise le club de Premier League à hauteur de 1,8 milliard d’euros.

Entré dans le capital en 2007, le magnat de l’acier Usmanov avait déjà tenté par le passé d’acheter le club londonien. Il s’est souvent montré critique sur le mode de gestion prudent adopté par Kroenke.

Le communiqué de KSE UK intervient à un moment délicat pour Arsenal après une saison marquée par de mauvais résultats sportifs pendant l’hiver, qui ont conduit une partie des supporters à réclamer le départ du manager Arsène Wenger, en poste depuis plus de vingt ans et en fin de contrat en juin.

Le technicien français a annoncé vendredi que son avenir à la tête d’Arsenal serait décidé après la finale de la Coupe d’Angleterre que jouera son club le 27 mai contre Chelsea.

Source: BBC Afrique

A lire aussi :

Photo du profil de La Rédaction

À propos La Rédaction

Aucune information n'est fournie par l'auteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *