Afrique de l’Ouest, Projets, Togo

Togo: Lomé vibre au rythme de l’intégration africaine

Z4:8adac1e0-e48c-11e6-90b3-7bf8ee536bd5

Le ministère togolais des Affaires Etrangères, de la Coopération et de l’Intégration Africaine tient depuis lundi la 2e édition de la Semaine de l’intégration africaine. C’est le ministre Gilbert Bawara qui a procédé à l’ouverture de la semaine. Il représentait son collègue des affaires étrangères, de la coopération et de l’intégration africaine. C’était en présence de plusieurs diplomates africains accrédités au Togo.

Pour le gouvernement togolais, la semaine de l’intégration africaine reste un cadre approprié d’échanges et de partage sur la vision d’une Afrique unie et prospère ainsi que sur la cohésion entre toutes les communautés africaines vivant au Togo afin de renforcer la solidarité entre les peuples dans la paix, la sécurité et la concorde.

« Notre pays a toujours eu l’occasion d’être un artisan de l’intégration que ce soit sur le plan régional ou sur le plan continental. Sur le plan régional, nous étions parmi les deux ou trois Etats qui ont fondé la CEDEAO. Sur le plan continental de l’Union Africaine, nous jouons un rôle actif. Il s’agit de mettre en relief tous les acteurs qui peuvent contribuer à renforcer l’intégration économique, créer davantage d’opportunités pour les jeunes qui doivent pouvoir travailler aussi bien dans notre pays qu’ailleurs », a indiqué Gilbert Bawara se félicitant de ce que le Togo est un pays d’accueil et d’hospitalité.

M. Bawara exhorte également que le Passeport africain lancé il y a quelques mois soit une réalité afin d’éviter des tracasseries lors des déplacements sur le continent avec l’obligation d’obtention des visas. Pour l’officiel togolais, cela renforcera la mobilité des personnes et des biens sur le continent.
Les activités inscrites au programme de cette édition se déroulent sous le thème : « la jeunesse et de l’intégration ».

La première partie de ces activités s’est tenue juste après la cérémonie d’ouverture à Agora Senghor. Plusieurs sous-thèmes ont été développés à l’occasion à savoir : « L’agenda 2063, quel rôle pour la jeunesse africaine ?  » ; « les enjeux de l’intégration : l’intégration par les affaires, rôle de l’OHADA » ; « l’intégration par les curricula de formationsuniversitaires ».

Cette 2e édition de la semaine de l’intégration africaine s’inscrit dans le cadre de la célébration du 54e anniversaire de l’Union Africaine dont le thème s’intitule : « Tirer profit du dividende démographique en investissant dans la jeunesse ».

La 2e partie des activités de cette semaine se tiendra le mercredi dans l’enceinte du ministère des affaires étrangères. Il s’agira d’une série d’ événements culturels dont des danses folkloriques des troupes des différentes communautés et la dégustation des mets africains.

Source:togobreakingnews.info

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *