A la Une, Affaires, Cameroun

Afrique: Le patrimoine alimentaire en promotion!!!

plat afrik

A l’initiative du Centre international de recherche et de documentation sur les traditions et les langues africaines (Cerdotola), le programme « Alimentation patrimoniale des africains » a été officiellement lancé mercredi à Yaoundé au cours d’un atelier international.

Le programme « Alimentation patrimoniale des africains» (Alipa) a pour objectif de dresser un inventaire des savoir-faire gastronomiques locaux, mais aussi de recenser les aliments et produits agricoles de l’Afrique, dans le but de les conserver et de les promouvoir.

Dans son allocution, lors de l’ouverture de cet atelier à Yaoundé, le Secrétaire exécutif du Cerdotola, le Pr Charles Binam Bikoi, a indiqué que du 24 au 26 mai, des universitaires et experts du Programme alimentaire mondial vont échanger et partager leurs expériences sur la diversité des modèles d’alimentation d’Afrique.

Notons que cet évènement intervient dans un contexte où la Banque africaine de développement chiffre à près de 40 milliards de dollars par an, les importations alimentaires du continent. Pour le Pr Charles Binam Bikoi, « il s’agit de plus de 20.000 milliards de francs Cfa que les pays africains donnent inconsciemment aux producteurs étrangers ». Il ajoute que « c’est face à de telles réalités que le Cerdotola a imaginé qu’il ne peut pas avoir une véritable émergence pour les peuples d’Afrique, sans prise en compte de l’aspect de la réalité alimentaire », d’où, selon lui, l’intérêt d’un tel programme.

En plus de construire une souveraineté alimentaire de l’Afrique, ALIPA serait un moyen de médiation pour l’industrie culturelle du continent en général et pour l’art culinaire africain en particulier.
Source: cameroonweb.com

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *