A la Une, Afrique de l’Ouest, Côte d’Ivoire

Accusé par DJ Arafat, le clan Debordo donne sa version

debordoQuelle n’a pas été la stupéfaction des fans de l’influenmento quand ils ont lu le post de ce dernier accusant son ancien « camarade » d’avoir voulu le tuer!

Ledit post a été fait hier dimanche 28 mai dans mi-journée sur le mur de Dj Arafat. Des accusations fortes qui ont secoué la toile, poussant Debordo Leekunfa à réagir à son tour…

La publication de Dj Arafat affirmait qu’il a été menacé par l’un de ses anciens amis et proches, avec un pistolet de 15 coups. Ce post été illustré d’une photo de Debordo Leekunfa, d’où le lien.

Ce dernier n’a donc pas manqué de donner sa version. Selon Soknews, n’ayant pu joindre Debordo, c’est un de ses proches qui  a néanmoins donné leur version des faits :  » Ça s’est passé ce matin (dimanche) au Ferrari bar sis à Angré 8e Tranche.

Ce bar où se retrouvent les noceurs, certaines stars du Coupé décalé et souvent du football, au petit matin pour faire la fête jusqu’à midi à travers le concept « Dimatin»; Debordo serait rentré ce matin et encore endormi, c’est plutôt DJ Arafat qui a pointé son arme sur leur ami et artiste », peut-on lire sur le site people Abidjanshow quant à la version des proches de Leekunfa, qui ajoutent :  » C’est Arafat qui a pointé son arme sur Debordo ce matin devant la Ferrari.

Et c’est encore lui qui va faire des publications sur facebook pour faire croire que c’est Débordo ».

Selon ces derniers, pris de culpabilité,  Arafat se serait empressé de publier l’information en sa faveur pour faire croire le contraire de ce qui s’est passé. Qui dit donc la vérité? Affaire à suivre !

Source:culturebene.com

A lire aussi :

Photo du profil de La Rédaction

À propos La Rédaction

Aucune information n'est fournie par l'auteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *