Pays

Burundi: les concubins sommés de régulariser leur union avant la fin de 2017

Happy Newlyweds in Front of Mansion --- Image by © Greg Hinsdale/Corbis

Tous les couples non mariés ont sommés de régulariser leur situation maritale avant la fin de l’année , apprend-on auprès du ministère burundais de l’intérieur.

Le chef de l’ Etat burundais Pierre Nkurunziza a exhorté ses compatriotes vivant en union libre de légaliser leur situation par un mariage reconnu par la loi.

C’est au cours d’une « campagne de moralisation de la société » que le Président a lancé son mot d’ordre.

D’après le ministère de l’intérieur qui relaie l’information, le nombre de mariage illégaux est en hausse , les grossesses hors mariages et cela peut constituer un véritable problème dans l’avenir pour les enfants nés de ces unions et aussi les femmes reconnus en second ou troisième ménage.

« Alors pour baliser tout cela, le chef de l’état a déclaré dans son discours du 1er mai 2017 qu’il souhaiterait que (…) au 31 décembre 2017, tous les ménages du Burundi soient reconnus par la loi , a-t-il justifié

Notons que le concubinage au Burundi désigne les hommes ou femmes mariés mais séparés de leur époux sans avoir officiellement divorcé, et qui vivent avec une autre personne.

Source:koaci.com

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *