A la Une

Bloggeur, un métier fleurissant

bloggeursVous passez des heures à peaufiner votre blog, en y mettant sueur et passion. Seulement, il est possible de se faire de l’argent grâce à ces sites d’expression libres, faciles d’accès et de création. Internet regorge de blogs, mais aussi de conseils pour gagner sa vie grâce à eux. Certains bloggeurs enregistrent des fichiers audio ou vidéo, et les vendent.

Cela demande de produire du travail de qualité et d’une certaine utilité populaire. Les « conseillères » en produits cosmétiques, en style vestimentaire ou tout autre aspect touchant aux astuces de beauté sont très prisées sur la Toile.

Quelques bloggeurs vendent un abonnement à leur site, et le font payer au mois pour avoir accès à de l’information. La vente du coaching est aussi assez fréquente. Les sites spécialisés dans la réussite d’entretien d’embauche sont les grands spécialistes de cette technique. Afficher des offres d’emplois en relation avec le domaine d’activités peut également être assez rentable. Il est possible de faire payer l’annonce ou de prendre une commission lorsque l’offre est pourvue.

Autre chose, les réseaux sociaux comme Twitter et Facebook peuvent servir également de plateformes plausibles pour vanter le produit sur son blog. Il est aussi possible grâce à un blog, de vendre d’autres marques susceptibles de payer des bloggeurs pour qu’ils revêtent leurs produits sur des vidéos. Ce peut être des montres, des bijoux, des vêtements, entre autres.

Autre moyen, certains bloggeurs vendent les listes d’emails de leurs abonnés à des entreprises qui souhaitent enrichir leur carnet clients. Seulement, il serait judicieux et prudent de prévenir les abonnés de votre blog que leurs données peuvent être vendues.

Certains bloggeurs verrouillent une partie de leurs articles, que seul un paiement peut débloquer, ceci après avoir suscité l’appétit de l’internaute en laissant en libre lecture une partie intéressante de l’article.

Mille et une autres astuces existent pour renflouer son compte en banque grâce à son blog. A condition évidemment, d’acquérir déjà une certaine popularité et de glaner un nombre conséquent de fidèles abonnés.

Source: cameroon-tribune.cm

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *