A la Une, Affaires, Afrique de l’Est, Kenya, Projets

Kenya: le premier train trans-Afrique orientale a effectué son premier voyage

Train trans-Afrique

«Aujourd’hui, nous célébrons une des étapes clé de la transformation du Kenya en un pays industrialisé, un pays prospère à revenu moyen » c’est en ces termes que le président Kényan, Uhuru Kenyatta a procédé le mercredi 31 mai dernier à l’inauguration du premier train trans-Afrique orientale.

Reliant Mombasa à Nairobi, le nouveau chemin de fer vient remplacer le Lunatic express, construit il y a plus d’un siècle par les colonisateurs.

Dénommée Standard Gauge Railway (SGR), la nouvelle infrastructure, quatre plus rapide que Lunatic express permettra d’effectuer ce trajet en seulement en 5 heures.

« Les trains de passagers iront à 120 km/h et les trains de marchandise au minimum à 80 km/h. Cela devrait apporter une meilleure efficacité, faciliter le mouvement des personnes et contribuer à désengorger les routes et le port de Mombasa. Le train actuel ne transporte que 3 % des containers qui transitent à Mombasa, le nouveau train devrait pouvoir transporter jusqu’à 35 % des marchandises venant du port. »

A en croire les responsables, il est prévu un aller-retour quotidien du train avec à son bord 1.100 passagers qui payeront un coût inférieur à celui des bus.

Construit par l’entreprise chinoise China Road and Bridge Corporation, le nouveau chemin de fer a nécessité un investissement de 3,16 milliards de dollars. Il a été financé en grande partie par la China EximBank.

Première étape d’un gigantesque réseau ferroviaire, le projet  permettra à terme de relier plusieurs capitales de l’Afrique orientale notamment Kampala, Kigali, Bujumbura, Djouba et Addis-Abeba.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *