A la Une, Politique

Robert Mugabe exaspéré par les luttes de positionnement pour sa succession

Robert Muga

Le président zimbabwéen a appelé les membres de la ZANU-PF, le parti au pouvoir à s’unir au lieu de s’entre-déchirer pour savoir qui lui succédera.

Robert Mugabe dénonce les luttes à fleurets mouchetés auxquelles se livre son entourage. Il s’est exprimé lors d’une rencontre avec les jeunes de l’Union nationale africaine du Zimbabwe ce vendredi, 2 juin. Le chef de l‘État a dit savoir que différentes factions de son parti complotent, souvent sur des bases tribales, pour prendre le pouvoir après lui. « Cela tue le parti, s’est emporté le leader nationaliste. Arrêtez cela ! Arrêtez cela ! Nous n’avons pas à nous battre entre nous avant le temps ».

Les conflits internes devraient pourtant se poursuivre au sein de la ZANU-PF au regard de l’actualité immédiate au sein du parti. Le président Mugabe a d’ailleurs tenu à rappeler que les échéances internes devraient donner satisfaction à toutes les personnalités qui veulent assumer des responsabilités plus importantes dans la vie de la formation politique. « Soyez sans crainte, le temps arrivera, et il est sans doute déjà arrivé, a-t-il fait mine de prophétiser. Le Congrès décidera ».

Aussi longtemps que vous serez là, vous serez notre président à vie !

Une réponse peut-être aux cadres du parti qui manœuvrent en coulisses depuis plusieurs mois pour que ledit Congrès se tienne en décembre prochain au lieu de 2019, comme le prévoient les textes.

La rencontre de vendredi entre Robert Mugabe et la ligue des jeunes de la ZANU-PF est une étape de la campagne du président sortant pour sa propre succession lors de la présidentielle de 2018. Une occasion pour l’homme politique de décliner ses ambitions pour la jeunesse de son pays frappée de plein fouet par le chômage et les sanctions économiques imposées à l‘État zimbabwéen.

Mugabe s’est exprimé pendant une heure et a promis la rétrocession de fermes aux jeunes et la construction d’appartements à leur bénéfice. Assez pour le leader de la ligue des jeunes de la ZANU-PF Kudzai Chipanga de réaffirmer l’attachement du mouvement au nonagénaire. « Aussi longtemps que vous serez là, a-t-il lancé sur le ton du défi, vous serez notre président à vie ! »

Soure : africanews.com

A lire aussi :

Photo du profil de La Rédaction

À propos La Rédaction

Aucune information n'est fournie par l'auteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *