A la Une, Mode

#BlackHairChallenge: le défi qui valorise les cheveux afro

afro cheveuxD’un simple tweett à un défi il n’y a qu’un pas. C’est du moins ce que semble montrer le #BlackHairChallenge. De quoi s’agit-il ? #BlackHairChallenge est une initiative lancée par l’afro feministe Melanin Mamis, devenue virale sur les réseaux sociaux particulièrement sur Twitter, elle a pour but la valorisation de la chevelure noir dans toute sa diversité et sa splendeur.

Les participantes, par vague d’une, se doivent de partager sur les réseaux sociaux 4 selfies avec une coiffure différente. Passe de twitter à Instagram, le défi « des cheveux noir » rassemble plus de 1000 coiffures en quelques jours, faisant ainsi défiler coiffure unique, type et atypique (tresses, cheveux frisés, lisses, colorations blond platine, rouge, coupes courtes). Certaines internautes, véritablement éprise du phénomène peuvent se vanter réaliser entre 100 à 300 coupes par an.

Pour le « Nouvel Obs », ce phénomène s’est également étendu auprès de la gente féminine « Et ce phénomène n’est pas exclusivement réservé aux femmes, les hommes aussi s’y mettent. Un internaute a même donné des noms à ses différentes coiffures : « Bantou », « fontaine à eau », « lever de soleil » ou encore « loc dog », la preuve que les hommes peuvent aussi faire preuve de créativité avec leurs cheveux. » Affirme le quotidien.

S’inscrivant dans l’Afro féminisme, le #BlackHairChallenge peut être perçue également comme une politique afro féminisme dont l’une des armes est la chevelure. Née aux États-Unis dans les années 2000, le « natural hair movement » se propage en Asie et en Afrique, et la France n’est pas en reste les des cas les plus probants est celui d’un groupe d’étudiantes noires de sciences-po paris qui se sont également lancées dans la valorisation des cheveux noir.

Source:negronews.fr

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *