Afrique Centrale, Congo, Pays

Congo: l’artiste britannique, Joss Stone en concert dans la capitale

joss stoneL’artiste de renom international, Joss Stone livrera, le 5 juin à la préfecture de Brazzaville, un concert inédit en compagnie de Fanie Fayar.

La britannique est en tournée mondiale dans les 196 pays qui sont reconnus par les Nations unies dont le Congo où l’artiste posera ses valises dans la nuit du 3 au 4 juin. Elle se produira le 5 juin à 17 heures à la préfecture de Brazzaville en featuring avec l’artiste congolaise, Fanie Fayar qui fait de la musique « World music »

Dans sa politique culturelle, Joss Stone collabore avec plusieurs artistes. Sa musique est faite de soul, jazz et un peu du tout, donc de la « world music ». L’artiste monte toujours un clip avec les différents artistes de chaque pays où elle passe. « C’est une façon d’échanger et de vendre cette culture à l’extérieur, Joss Stone est dans la mixité », souligne Josué Bakoua Mbembila,

Un jour avant le spectacle, Joss Stone et Fanie Fayar réaliseront un clip sur le titre de l’artiste congolaise dans lequel la britannique chantera en lingala « Le travail avait été fait en amont, nous nous sommes arrangés à lui envoyer les partitions. C’est une artiste de classe mondiale, elle a eu à travailler avec des grands artistes internationaux. C’est pour la première fois qu’elle vient au Congo», a signifié Josué Bakoua Mbembila,
Après son concert, la britannique fera une descente dans les différents orphelinats de Brazzaville, en collaboration avec la fondation Ebina qui excelle dans les œuvres caritatives.

L’entrée au concert est payante, à raison de 3.000 FCFA le ticket standard et 10.000FCFA pour les VIP.

Notons que l’opérateur culturel, Josué Bakoua Mbembila est aussi le manager général de Josué Universal, gérant du Centre de chorégraphie « espace Baninga » de Delavallet Bidiéfono à kombé dans l’arrondissement 8 Madibou. Un deuxième concert de Fanie Fayar est prévu le 7 juin à l’Institut français du Congo de Brazzaville.

Source:fr.allafrica.com

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *