Maroc: l’ambition d’une femme jockey

113 total views, 9 views today

jockey marocDans une discipline dominée par les hommes, une jeune jockey marocaine rêve de s’imposer dans l‘échiquier national.

À 18 ans, la cavalière Zineb Briouil a disputé une compétition internationale avec d’autres femmes venues d’ailleurs dans ce nouveau hippodrome de Marrakech. Seules trois femmes jockeys ont à ce jour foulé les hippodromes du royaume.

“Nous étions trois filles jockey à l’institut national du cheval. Une a remporté trois victoires et puis elle a arrêté. Une autre, qui habite à Khémisset, n’a pas remporté de victoire. Moi, j’ai remporté 12 victoires. Je suis la première femme marocaine qui a remporté 12 victoires” a déclaré Zineb Briouil.

L’amour du cheval lui a été transmis par sa famille, et son père continue de l’entraîner.

“J’aime beaucoup les chevaux. J’ai beaucoup travaillé avec les chevaux. Nous sommes une famille qui aime les chevaux, notre vie, c’est le cheval. Nous avons appris à nous sacrifier pour le cheval, et c’est ce que j’ai transmis à ma fille”

Classée en sixième position à ce prix, Zineb Briouil veut croire en l’avenir des courses. Dans un pays où la filière équine est en plein essor depuis quelques années. À ce jour, le Maroc compte 277 jockeys pour près de 3.200 propriétaires de chevaux et sept hippodromes. Le secteur représente 0,61 % du PIB et génère 30.000 emplois. Une société anonyme à capitaux publics s’intéresse aux sports équestres en investissant dans l’amélioration des races chevalines et à la formation des cavaliers.

Source:fr.africanews.com

Réagissez sur: africatopforum.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.