A la Une, Afrique Centrale, Cameroun, Pays, RD Congo

RDC: Merveille Akamba, la make-uppeuse qui fait sensation

makeupeuseElle s’est spécialisé en MakeUp SFX ou encore maquillage professionnel de cinéma; Merveille Akamba a fait ses preuves dans cet univers encore méconnu au Cameroun, essuyant au passage critiques, admirations, mais aussi des appels au secours de certains (en quête désespérés de prothèses réparatrices).

Oui, elle a un véritable don de transformer n’importe qui en n’importe quoi. En effet, en quelques heures, c’est avec beaucoup de facilité et de génie qu’elle vous transforme en zombie ou tout autre monstre, tout comme elle vous transforme en princesse des contes de fées.

Depuis quelques jours, ses services ont été sollicités au-delà de nos frontières. Une escale à Kigali (Rwanda) puis une halte en RDC plus précisément à Bukavu, lui ont permis de transmettre ce savoir à d’autres jeunes africains dans le cadre de la 1ere édition du FECIGLAC :

« À un moment de ma carrière j’ai jugé bon de partager mon expérience avec la jeunesse de mon pays… Mais cela m’a été fortement déconseillé…

J’entendais (si tu commences à former tu n’auras plus de boulot, et ils te feront de la concurrence et tu ne gagneras plus d’argent…)

Mais est-ce vraiment une question d’argent ? Partager son expérience, enseigner et préparer la relève de demain est mon ambition… », pouvait-on lire sur son mur facebook il y a quelques heures.

Hier dimanche 4 juin, elle nous a fait le plaisir de partager avec nous quelques clichés en plein tournage avec Souké et Siriki (Bobodiouf, Ndlr) dirigé par Ronnie Kabuika.

Il faut également rappeler que la Maquilleuse de cinéma est aussi Comédienne.

Merveille Akamba

Biographie…

Merveille AKAMBA est de Nationalité Camerounaise, née à Nkol-Ekong, dans le département du Dja et Lobo, Région du Sud.

Elle a grandi à GAROUA, dans la région du Nord Cameroun, ville d’origine de son père et où elle a fait ses études.

Actuellement basée à Yaoundé, elle a suivi une formation dans un institut réputé de la place, dans la filière : Esthétique, Cosmétique et Parfumerie. Deux ans plus tard, elle en ressort major de sa promotion.

Sollicitée dans des plateaux comme comédienne, elle a remarqué un manque criard de maquilleurs dans les plateaux de tournage; alors elle se maquillait toute seule, ce qui ne laisse pas certains réalisateurs indifférents.

Très souvent sous le charme, ces derniers lui confient alors le maquillage dans quelques plateaux. Très vite ce talent de maquilleuse se révèle et prend petit à petit le dessus sur mon talent d’actrice. Progressivement, le maquillage cinématographique devient sa passion ; Malheureusement, n’existant pas D’écoles de maquillage cinématographique au Cameroun, et n’ayant pas non plus les moyens financier pour aller se former ailleurs, commence alors l’aventure d’une maquilleuse passionnée « Autodidacte » qui multiplie les recherches sur internet pour essayer de combler ses lacunes.

Aujourd’hui elle s’en souvient avec beaucoup d’humour…

Source: culturebene.com

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *