Afrique Centrale, Pays, Rwanda

Le parcours inspirant de Mireille Twayigira

mireilleMireille Twayigira avait à peine trois ans quand son père a été tué dans le génocide qui a touché le Rwanda en 1994. Assise sur le dos de sa mère, avec son grand-père, son oncle et une poignée de parents, ils se dirigeaient vers le sud à la recherche d’un sanctuaire en République démocratique du Congo (RDC. Sa mère décédera dans un camp de réfugiés).

Trois ans après leur arrivée en RDC, la guerre a éclaté dans cette région et, finalement, les réfugiés ont voyagé au Malawi et ont finalement été installés au camp de réfugiés de Dzaleka à Dowa, à 50 kilomètres au nord-ouest de Lilongwe. Son grand-père décède en 2007, après quoi elle sera adoptée par son oncle.

Bien que née au Rwanda, Mireille a obtenu la citoyenneté au Malawi. En dépit des défis auxquels elle a fait face, elle a excellé dans l’éducation et a remporté le prix du Zodiak Best Girl Award du Malawi afin de poursuivre ses études de médecine à l’étranger. Avant de se qualifier pour la bourse, sponsorisée par l’ambassade de Chine, Mireille a étudié à l’école secondaire Likuni. Elle s’est inscrite à l’Université Hebei de Chine et a étudié la médecine.

Le programme Zodiak Best Girl Award a bénéficié à environ 31 jeunes femmes avec des bourses d’études en Chine, aux États-Unis et en Russie. L’initiative est parrainée par Zodiak, une station de radio privée au Malawi dont l’objectif principal est de compléter les efforts du gouvernement pour promouvoir l’éducation des filles au Malawi.

« Ce que nous avons traversé jusqu’à ce que nous nous trouvions au Malawi, c’est vraiment Dieu. Je crois que ma vie est un témoignage de l’amour de Dieu » déclare-t-elle.

Source: negronews.fr

A lire aussi :

Photo du profil de La Rédaction

À propos La Rédaction

Aucune information n'est fournie par l'auteur.

Aucun commentaire accepté

Les commentaires sont déactivés. Vous ne serez pas en mesure de poster un commentaire dans cet article.