A la Une, Pays, Politique

Twiplomacy 2017 : votre président est-il influent sur les réseaux sociaux ?

 

twitter preSur la twittosphère, les leaders africains sont encore loin des champions du genre, à savoir Donald Trump, le pape François ou encore le président indien Nerandra Modi. Pourtant beaucoup ont une vie sur les réseaux sociaux, avec des succès variables et des approches différentes. Tour d’horizon.

Le départ de Barack Obama a laissé un grand vide sur Twitter. Avec ses 90 millions d’abonnés (le mercredi 7 juin 2017), il était incontestablement le plus populaire des leaders mondiaux sur le réseau à l’oiseau bleu. Rendue publique le 31 mai, Twiplomacy 2017, une étude américaine sur l’utilisation des réseaux sociaux par nos dirigeants, couronne donc cette année le pape François avec ses 33,7 millions de followers, devant Donald Trump et le président indien Nerandra Modi, tous les deux aux alentours de 30 millions d’abonnés.

Dans le cadre de cette étude, l’agence américaine Burson-Marsteller a étudié 856 comptes Twitter, mais aussi 606 comptes Facebook ou encore 330 comptes Instagram. Au total 178 pays sont concernés. En comparaison, la même étude en 2015 touchait 166 États à travers le monde.

Les Africains, loin des leaders mondiaux sur Twitter

Dans ces classements mondiaux, les leaders africains et leurs institutions sont loin des podiums. Au 22 mai 2017, c’est Uhuru Kenyatta, président du Kenya depuis avril 2013, qui est la personnalité politique africaine la plus suivie sur Twitter. Il cumule 2,1 millions d’abonnés alors que le dernier du top 10 mondial, le président indonésien Joko Widodo, en compte plus de 7 millions.
En mai 2015, aucun leader africain n’avait franchi la barre du million alors qu’ils sont aujourd’hui trois derrière Kenyatta a afficher un septième chiffre au compteur : Paul Kagame (1,6 millions), Abdelfattah Elsisi avec (1,4 million) et Muhammadu Buhari (1 million).

Buhari, le plus influent malgré ses absences

Le nombre d’abonnés n’est pas toujours en corrélation avec l’influence réelle du compte sur le réseau social. En effet, le président du Nigeria, Muhammadu Buhari, reste comme en 2015 celui qui voit ses tweets les plus repris par les internautes avec en moyenne 507 retweets par post.

Une influence qui n’est donc pas ternie par les absences répétées du….LIRE LA SUITE

A lire aussi :

Photo du profil de La Rédaction

À propos La Rédaction

Aucune information n'est fournie par l'auteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *