A la Une, Afrique Centrale, Cameroun, Pays, Politique

Cameroun/Présidentielle 2018: un nouveau candidat face à Paul Biya

 

 

CREATOR: gd-jpeg v1.0 (using IJG JPEG v80), quality = 70

La course à l’élection présidentielle de 2018 a commencé au Cameroun. A plus de 17 mois de son échéance, la prochaine élection présidentielle camerounaise charrie déjà des convoitises. De nouveaux visages s’annoncent et feront face au président sortant Paul Biya entouré d’« un groupe de vieillards » selon ses propres mots.

Samedi, le jeune président fondateur du Parti uni pour la Rénovation Sociale (PURS), Serge Espoir Matomba, conseiller à Douala 4 a déclaré officiellement sa candidature dans la capitale économique.

Avec un charisme est avéré, Serge Espoir Matomba, n’entend pas rater le train de l’histoire, celui de la présidentielle de 2018 dont les préparatifs notamment l’actualisation du fichier électorale évoluent à grands pas.

Dans une interview accordée aux médias en mai 2017, Serge Espoir Matomba a indiqué qu’il rêve d’un Cameroun où le système éducatif doit être rapidement réformé. Un système dans lequel 88 % des Camerounais doivent être orientés vers des formations purement techniques et 12 % seulement vers les sciences de la littérature.

Il a entend également redonner une envie de rêver à la jeunesse camerounaise en la faisant devenir ce qu’elle aurait dû être, c’est-à-dire une jeunesse bien éduquée, bien formée, entreprenante.

« Ils ont trahi le développement du Cameroun. Ils ont sacrifié notre génération. Nous au PURS, nous n’allons pas faire pareil. Nous allons donner plus d’envie aux jeunes de devenir ce que n’avons pas pu devenir. Nous devons créer le rêve. Les jeunes ont besoin de référence, » a-t-il indiqué.

 

serge
Source:cameroonweb.com

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *