A la Une, Sports

Désormais, porter le maillot de FC Barcelone en Arabie Saoudite peut valoir 15 ans de prison ferme

Generated by  IJG JPEG Library

Les autorités saoudiennes ont interdit aux amateurs de football de porter le maillot de l’équipe de Barcelone qui est parrainée par Qatar Airways, au risque d’une peine de prison de 15 ans et une amende de 120,000 £ pour quiconque enfreindrait à cette loi.

L’interdiction survient après que Bahreïn, l’Arabie Saoudite, l’Égypte, les Émirats arabes unis, la Libye, le Yémen et les Maldives aient coupé tous les liens avec leur voisin, le Qatar, qu’ils accusent de soutenir le terrorisme. Bien que le Qatar ait rejeté les accusations.

Selon Sky Sports Italia, porter le maillot du Barça est désormais interdit en Arabie Saoudite. Et comme à son habitude, la justice saoudienne ne fait pas dans la demi-mesure puisque quiconque contreviendrait à cette interdiction risquerait jusqu’à 135 000 euros d’amende ainsi que 15 ans de prison.

Le club de football espagnol qui a été parrainé par Qatar Airways pendant ces quatre dernières saisons, a déjà signé un nouveau contrat de quatre ans avec un autre sponsor, à savoir le revendeur en ligne japonais Rakuten pour la campagne 2017-2018.

A noter que cette interdiction ne concernerait pour l’heure que le Barça et ne s’applique donc pas au PSG, pourtant propriété des Qataris. Et ce alors que la chaîne beIN Sports, elle aussi détenue par le Qatar, subit un boycott de la part de la Fédération égyptienne qui pourrait être imitée par d’autres fédérations africaines.

Paris Saint-Germain, qui a deux autres saisons avec Emirates, a déclaré à Le Parisien: « Cela n’aura aucun effet sur le club, il n’y a aucun souci. »

Leurs mesures pourraient avoir un impact sur les amateurs de football qui souhaitent porter des maillots, martèlent Neymar et Lionel Messi.

Source: Afrikmag

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *