A la Une, Afrique de l’Ouest, Pays, Togo

Togo: le Chocolat en fête

choco-togochoco-togo

La coopérative Chocotogo — seul producteur du Chocolat au Togo — et le gouvernement togolais à travers le Conseil interprofessionnel du café – cacao, organisent la deuxième édition de la fête du Chocolat au Togo.

Axé sur le thème « promotion de l’entrepreneuriat agricole et de la consommation locale à travers la filière café-cacao, » le salon vise à offrir un cadre annuel d’exposition, de rencontre, de partage et d’échange sur les différentes filières et la promotion des produits bio, équitables, 100 % togolais.

Plusieurs caravanes, expositions et ateliers thématiques sont annoncés par les organisateurs à travers le pays à partir du 28 juillet 2017.

Des chocolatiers étrangers notamment de l’Italie et de la sous-région ouest-africaine sont également annoncés au Salon.

Après 120 ans de culture du cacao et du café, le Togo transforme désormais une partie de ses produits pour le marché local et international.

La filière Café-cacao qui fait vivre environ 20.000 familles de producteurs au Togo, « portera sa production de 12.000 tonnes à 25. 000 tonnes dans les cinq prochaines années, » explique Komi Agbokou, Secrétaire général du CICC et promoteur de la première usine de transformation de Chocolat, Chocotogo.

Lancée en mars 2014 par de jeunes Togolais, la société Chocotogo s’est spécialisée dans la production de chocolat bio en utilisant des méthodes traditionnelles.
La coopérative qui a lancé des chocolats fondants au premier trimestre de 2017 ambitionne de multiplier sa production et de conquérir de nouveaux marchés.

Il tient son expertise des chocolatiers italiens Chocofairet du géant américain Théo Chocolate.

2eme edition

Source: full-news.info

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *