Affaires, Côte d’Ivoire, Projets

CI: le Centre des métiers de l’électricité obtient le label « centre d’excellence »

Kim_Binger8

Le Centre des métiers de l’électricité (CME) de Bingerville s’est vu attribuer le statut de « centre d’excellence », un label qui lui a été décerné par le conseil d’administration de l’Association des sociétés d’électricité d’Afrique (ASEA), lors de sa réunion à Luanda (Angola) le 24 mai 2017.

Cette nomination s’inscrit dans le cadre de l’initiative des Réseaux africains d’excellence en électricité (RACEE), un projet qui a pour objectif de mutualiser les ressources de formation des 52 membres de l’ASEA. Soutenue financièrement par la Banque africaine de développement (BAD) et l’Agence française de développement, cette initiative doit permettre de déboucher sur une intensification des échanges régionaux et une amélioration des performances du secteur de  l’électricité en investissant dans la formation au niveau local.

À l’occasion du lancement de l’initiative RACEE en 2013, quatre centres d’excellence avaient été désignés au Maroc, en Afrique du Sud, en Algérie et en Zambie. Depuis mai 2017, on en compte désormais huit. Le CME devient ainsi le premier centre d’excellence francophone d’Afrique subsaharienne francophone du RACEE.

Le groupe Eranove et sa filiale CIE (Compagnie ivoirienne d’électricité) entendent poursuivre leurs efforts les prochaines années afin de lancer une nouvelle phase du projet « Campus – Pôle Excellence » qui vise à améliorer encore l’offre de formation et à développer les outils pédagogiques du CME pour offrir une alternative crédible aux formations à l’international, notamment en Europe.

« Le groupe Eranove et la CIE sont convaincus du nécessaire investissement des acteurs du secteur privé dans le capital humain en Afrique. Au CME, notre mission consiste à combattre la pénurie de compétences locales en donnant à la jeunesse les moyens de révéler son plein potentiel. Nous nous félicitons de cette récompense, mais ce n’est qu’une étape dans notre développement. Il s’agit désormais de consolider notre niveau d’excellence en valorisant la mosaïque d’expertises africaines, en intégrant les mutations du secteur avec les défis du numérique et de l’énergie renouvelable, en nous ouvrant au bilinguisme français-anglais », explique le directeur du CME Paul Ginies.

À propos du Centre des métiers de l’électricité (CME)

Le Centre des métiers de l’électricité (CME) de Bingerville est un centre de formation intégrée du groupe Eranove, géré directement par sa filiale CIE. Le CME vise à répondre aux besoins en formation et compétence du secteur de l’électricité pour les entreprises de service public ivoiriennes et régionales, pour les producteurs indépendants d’électricité d’Afrique et pour les entreprises industrielles. En 2014, le projet Campus – Pôle Excellence a été lancé avec des investissements en termes d’infrastructures, d’équipements et de ressources humaines. En 2015, un BTS électrotechnique, animé par 19 formateurs expérimentés, a été créé. Le cursus est structuré autour de cours théoriques approfondis et d’une mise en application par des travaux pratiques et des stages en exploitation. En 2016, Paul Ginies, expert reconnu en Afrique francophone dans le domaine de la formation, a été nommé directeur du CME.

Source : ERANOVE

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *