Affaires, Afrique Australe, Afrique Centrale, Afrique de l’Ouest, Gabon, Maghreb

Adoption de la ‘’Déclaration de Libreville’’ par les ministres africains de l’environnement

les ministres africains de l’environnement

Adoption la semaine dernière de la ‘’Déclaration dite de Libreville’’ portant sur l’investissement, dans des solutions environnementales novatrices.

Convaincus que le développement de l’économie verte en du continent peut contribuer essentiellement à l’augmentation des revenus, la création d’emplois et de richesses… les ministres Africains de l’environnement ont unanimement adoptés cette déclaration. C’était en marge des travaux de la 16è session tenu à Libreville au Gabon.

D’après l’Agence Ecofin, ils ont , en outre mis, l’accent sur la nécessité pour la CMAE d’élaborer une stratégie et politique pour l’égalité des sexes afin de répondre aux besoins particuliers des personnes les plus vulnérables, notamment les femmes et les enfants.

A en croire le site d’information, ils en appellent aux sociétés civiles, aux entreprises, aux industries ainsi qu’au secteur privé en Afrique  à s’engager, individuellement et collectivement, à faire de l’Afrique un continent exempt de pollution et à jouer un rôle plus proactif dans la réalisation des Objectifs du développement durable.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *